Quels parcs nationaux visiter dans les Rocheuses ?

Posté le

 

L’Ouest américain est une invitation à l’aventure, une ode visuelle de paysages grandioses et de parcs nationaux à vous laisser sans voix. Si l’idée de créer des souvenirs impérissables vous séduit, embarquez pour un road trip à travers les étendues enchanteresses du Dakota du Nord et du Sud, du Wyoming, du Colorado et du Montana. Nous avons choisi pour vous les parcs nationaux immanquables pour vous aider à vous orienter dans cette vaste région, qu’il serait difficile de parcourir entièrement en une seule visite. A moins de partir plusieurs mois !

 

Mont Rushmore et Badlands : contrastes du Dakota du Sud

 

Mont Rushmore Dakota du SudLe voyage commence au Mont Rushmore, ce chef-d’œuvre monumental sculpté dans les Black Hills du Dakota du Sud, où les visages des présidents américains contemplent silencieusement le panorama. Immergez vous dans l’histoire fascinante de cette œuvre monumentale, fruit de 14 années d’efforts et du travail acharné de 400 ouvriers.

L’avenue présidentielle offre des perspectives changeantes des visages en fonction de la lumière du jour, et le soir, une cérémonie d’illumination sort le Mont Rushmore de sa pénombre et créée une atmosphère magique.

 

Ne manquez pas l’occasion de découvrir le Crazy Horse Memorial, une sculpture toujours en construction tout aussi grandiose dédiée à l’héritage amérindien et qui rend honneur au chef amérindien Crazy Horse. Réalisé avec passion et dévouement, ce mémorial est le fruit d’un projet audacieux et incarne la fierté et la résilience du peuple amérindien. L’histoire fascinante de cette œuvre monumentale s’inscrit dans la trame même des Black Hills, témoignant de la richesse culturelle et de la diversité qui caractérisent cette région.

 

Les Badlands, Dakota du Sud

A proximité, le parc national des Badlands déploie des paysages uniques dans une palette de couleurs époustouflante. Entre canyons, prairies et rivières, les Badlands abritent une faune et une flore extraordinaires. Les sentiers de randonnées permettent une exploration plus immersive à pied ou à vélo et, si vous avez l’âme d’aventurier, la possibilité de dormir à la belle étoile. Gardez les yeux bien ouverts pour apercevoir les bisons, les mouflons et d’autres espèces sauvages qui peuplent ces territoires.

 

Avez-vous déjà envisagé d’endosser le rôle d’archéologue ? Les collines escarpées et les formations rocheuses penchées des Badlands constituent une source inestimable pour des découvertes paléontologiques.

 

Notre conseil : prévoir entre 2 à 3 nuits sur place minimum pour profiter la région.

 

 

 

Parc national Theodore Roosevelt : l’héritage de la nature préservée du Dakota du Nord

 

 

Bisons Dakota du Sud

Avant de quitter la région des Dakotas, ne manquez pas le Théodore Roosevelt National Park dans le Dakota du Nord. Vieux de 65 millions d’années et souvent méconnu, ce parc national est niché au cœur des badlands pittoresques et offre un spectacle naturel fascinant avec ses formations rocheuses multicolores, ses canyons impressionnants et ses vastes plaines abritant une variété de faune, notamment des élans, des chiens de prairie et environ 500 bisons réintroduits dans les années 1950.

 

D’une surface de 285 kilomètres carrés, il est divisé en trois zones, dont la South Unit, célèbre pour le Painted Canyon, et la North Unit, propice à l’aventure avec ses sentiers de randonnée offrant des panoramas spectaculaires.

 

Theodore Roosevelt, inspiré par ces terres lors de sa chasse au bison en 1883, a joué un rôle clé dans la création du US Forest Service, contribuant ainsi à l’établissement des politiques de protection de l’environnement aux États-Unis. Aujourd’hui, le parc rend hommage à cet héritage en offrant des activités variées, allant de l’observation des étoiles à la randonnée, en passant par les promenades à cheval et les excursions en voiture.

 

 

 

 

De Yellowstone à Grand Teton : les merveilles naturelles du Wyoming

 

Yellowston, Montana

Le parc national de Yellowstone se situe dans la partie nord-ouest du Wyoming et s’étend sur l’Idaho et le Montana sur une superficie de 9000 km carrés de terres préservées offrant une expérience inégalée de la nature à son état le plus sauvage.

 

Reconnu mondialement pour ses caractéristiques géothermiques exceptionnelles, Yellowstone abrite plus de la moitié des geysers de la planète, dont le célèbre Old Faithful. Les sources chaudes multicolores, telles que la Grand Prismatic Spring, ajoutent une dimension artistique à ce paysage thermique unique. Ajoutez à cela des canyons sculptés par le temps et des cascades majestueuses offrant des panoramas spectaculaires, ainsi qu’un lac alpin, le plus grand d’Amérique du Nord, entouré de montagnes imposantes.

 

Mais Yellowstone n’est pas simplement un spectacle géothermique. C’est un habitat diversifié qui accueille une variété impressionnante d’animaux sauvages. De bisons majestueux à des élans gracieux, des loups mystérieux aux imposants ours grizzlis, la faune du parc crée une toile vivante dans cet écosystème préservé.

 

A courte distance, le parc national de Grand Teton offre un contraste saisissant avec ses sommets imposants et ses lacs alpins. Les pics effilés des montagnes Teton se dressent en toile de fond d’une nature préservée. Les lacs cristallins, dont le lac Jenny et le lac Jackson, reflètent la splendeur des sommets environnants. Les amateurs de plein air peuvent s’engager dans des randonnées parmi les fleurs sauvages et les forêts de conifères, tandis que les aventuriers peuvent défier les eaux tumultueuses de la rivière Snake pour une expérience de rafting mémorable.

Sur place, il est indispensable de prévoir au moins 3 nuits, d’avantage vous permettra de prendre le temps à l’exploration et la randonnée.

 

 

 

 

 

Glacier National Park : émerveillement glacial dans le Montana

 

Glacier National Park, Wyoming

 

Le Montana incarne parfaitement l’esprit du Grand Ouest américain, avec une population animale plus abondante que celle des êtres humains. Niché entre deux joyaux naturels, le parc national de Yellowstone au sud (encore une fois, mais du côté du Montana cette fois ! 😊) et le Glacier National Park au nord, cet État offre une expérience exceptionnelle. Alors que nous avons déjà exploré les merveilles de Yellowstone, le Glacier National Park ne manque pas de charme. Avec ses vallées verdoyantes façonnées par des glaciers, ses chutes d’eau

tumultueuses et ses sommets escarpés, le parc offre une nature sauvage préservée mais qui reste facilement accessible et permet d’observer les grizzlys qui peuplent cet écosystème intact.

 

 

 

La Going-to-the-Sun Road, qui traverse le parc, se distingue comme l’une des routes les plus emblématiques et pittoresques des États-Unis, offrant une aventure mémorable à travers des paysages à couper le souffle. Le point culminant de cette route, le Logan Pass, invite les voyageurs à faire une pause et à savourer la vue panoramique sur les pics enneigés et les prairies alpines. En chemin, des lacs cristallins tels que le lac Saint Mary et le lac McDonald ponctuent le paysage, créant des reflets enchanteurs des majestueuses montagnes qui les entourent.

 

Parc national de Rocky Mountain : Les cimes majestueuses du Colorado

 

L’exploration nous guide vers le sud, à la découverte du Colorado, un État aux paysages variés qui dévoile une palette diversifiée d’expériences naturelles capables de charmer les cœurs et d’émerveiller les esprits.

 

Le parc national de Rocky Mountain se présente comme une spectaculaire concentration de nature sauvage. Entre les lacs et les montagnes, cet endroit séduit les alpinistes, les skieurs, les randonneurs, et tous les voyageurs avides de découvertes. Le sentier Trail Ridge Road, parmi les routes les plus élevées d’Amérique du Nord, dévoile un panorama à couper le souffle, offrant des vues majestueuses sur les sommets montagneux, les vallées verdoyantes, et les diverses faunes.

 

En effet, le parc abrite une riche diversité d’animaux sauvages tels que des aigles, des marmottes, ainsi que des prédateurs tels que des pumas, des ours, et des coyotes. Ces habitants sauvages satisferont la curiosité des passionnés de vie sauvage, ajoutant une dimension encore plus captivante à l’expérience naturelle dans ce coin préservé du Colorado.

 

En conclusion, cette exploration des parcs nationaux dans les Rocheuses américaines révèle un panorama éblouissant de diversité naturelle et culturelle. Embarquer dans cette aventure, c’est s’immerger dans des paysages enchanteurs et créer des souvenirs indélébiles au cœur de l’Ouest américain. Si vous souhaitez en savoir plus sur le charme du Nord-Ouest Américain ne manquez pas notre article sur la région.  Nos équipes vous accompagne sur la préparation de votre roadtrip aux USA, appuyez vous sur leur expertise !

 

Crédit rédaction : Carole NEAU. Photos : Unsplash

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

image Voyager au cœur dans le Nord Ouest Américain
Voyager au cœur dans le Nord Ouest Américain